France: François de Rugy (presque) blanchi

François de Rugy a l’intention de porter plainte pour diffamation contre Mediapart. Mais le site d’information maintient toutes ses révélations.
François de Rugy a l’intention de porter plainte pour diffamation contre Mediapart. Mais le site d’information maintient toutes ses révélations. - Photo News

N’y aurait-il eu que de la fumée sans feu ? Avant même d’être blanchi par deux enquêtes internes, François de Rugy avait déjà sonné l’heure de la riposte face à Mediapart, responsable de sa chute. Le temps viendrait de sauver son honneur, avait averti l’ancien ministre et ancien président de l’Assemblée nationale.

Les tuyaux dont il disposait n’étaient (presque) pas percés. Les deux enquêtes administratives diligentées sur ses pratiques au palais Bourbon ainsi que dans son appartement du ministère de l’écologie ont conclu ce mardi qu’il n’avait pas franchi la ligne rouge.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct