Et si on refinançait la dette à taux négatif…

Et si on refinançait la dette à taux négatif…

L’Agence de la Dette a emprunté ce lundi 1,21 milliard d’euros à 10 ans à taux de -0,038 %. C’est une « première », mais pas une exception belge. D’autres Etats, comme l’Allemagne et la Suisse, empruntent ainsi à long terme à taux négatifs depuis plusieurs mois. La forte demande des investisseurs pour les titres souverains jugés les plus sûrs pousse les prix à la hausse, et les rendements à la baisse. Ainsi, l’obligation émise lundi arrive à échéance en juin 2029 et porte un taux de 0,9 %. Cette obligation a déjà été émise dans le passé. Ce lundi, les investisseurs ont payé un prix représentant 109,24 % de la valeur faciale. De sorte que l’Etat belge, dans un peu moins de dix ans, remboursera moins d’argent qu’il n’en a reçu lundi. Dans ces conditions, pourquoi l’Agence ne refinance-t-elle pas la totalité de la dette publique à un taux négatif ? Parce que cela ne servirait à rien…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct