Kaija Saariaho, compositrice en images

La musique de Kaija Saariaho est bien plus qu’un assemblage de notes et d’harmonies. Ce sont des arches de lumières, des bosquets sombres, le murmure d’un vent d’été ou les paysages effrayants d’un film fantastique.
La musique de Kaija Saariaho est bien plus qu’un assemblage de notes et d’harmonies. Ce sont des arches de lumières, des bosquets sombres, le murmure d’un vent d’été ou les paysages effrayants d’un film fantastique. - Priska Ketterer Luzern.

portrait

Une classe naturelle venue du nord. Un côté direct, presque tranchant. Mais aussi une sorte de timidité, de discrétion. La compositrice finlandaise Kaija Saariaho est de ces personnalités à la fois douces et impressionnantes. Et si son nom ne vous dit pas grand-chose, elle s’est au fil du temps hissée parmi les personnalités incontournables de la musique contemporaine. Son premier opéra L’Amour de loin, sur un livret d’Amin Maalouf, lui a valu un Grammy Award (du meilleur enregistrement) en 2011 et son NoaNoa, une œuvre pour flûte et électronique créée en 1992, est jouée tous les jours ou presque quelque part sur terre.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct