Le cas Taubira: quand la haine crée l’icône

Comme d’autres grandes figures de la gauche française avant elle, Christiane Taubira a été la cible de nombreuses injures tout au long de son mandat de ministre de la Justice.
Comme d’autres grandes figures de la gauche française avant elle, Christiane Taubira a été la cible de nombreuses injures tout au long de son mandat de ministre de la Justice. - afp.

Il y a une constante de l’histoire de la gauche française, c’est qu’elle puise sa dynamique plus dans la haine de ses adversaires que dans l’amour des siens.

De tout temps, c’est la détestation de la droite et de l’extrême droite qui lui a permis de se confectionner des héros emblématiques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct