Foire de Libramont: l’Observatoire du foncier agricole scrute les ventes

Foire de Libramont: l’Observatoire du foncier agricole scrute les ventes
ROGER.MILUTIN

En guise d’apéritif à la Foire de Libramont qui débutera ce vendredi, et qui sera sa dernière en tant que ministre de l’Agriculture, puisque la formation d’un gouvernement wallon se fait attendre comme au niveau fédéral, René Collin a profité de ce torride mercredi pour (re)présenter les trois réformes qui ont eu lieu durant la défunte législature en matière de politique foncière agricole, à savoir le bail à ferme qui a été voté dans la nuit du 30 avril dernier, le décret du 20 octobre 2016 sur l’évolution des fermages et le 1er juillet 2017, l’installation de l’Observatoire du foncier agricole, qui donne depuis deux ans des informations précises sur l’évolution de « cette ressource limitée et sous tension. » Les surfaces productives sont en effet en diminution, et l’augmentation du prix des terres est croissante alors que le nombre d’exploitations est en diminution. Il y a aussi une mixité entre le faire-valoir direct (propriété) et le faire-valoir indirect (location).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct