La claque de 5 milliards qui va bouleverser le visage de Facebook

Mark Zuckerberg ne sera plus le seul maitre à bord. Pour ce qui est de la protéction des données, Facebook sera soumis au contrôle strict d’un comité indépendant d’administrateurs.
Mark Zuckerberg ne sera plus le seul maitre à bord. Pour ce qui est de la protéction des données, Facebook sera soumis au contrôle strict d’un comité indépendant d’administrateurs. - Photo News

Cinq milliards de dollars. Tel est sans doute le prix de la tranquillité, toute provisoire, pour Facebook. Le « deal » convenu avec la Maison Blanche permet au réseau social d’échapper à des poursuites pour ses manquements en matière de données personnelles. Cette amende historique, la plus lourde jamais votée par l’autorité de régulation la Federal Trade Commission (FTC), rappelle aussi aux entrepreneurs surdoués de la Silicon Valley que si les États-Unis sont résolument la terre promise de tous les miracles économiques, on n’y badine pas avec la vie privée de ses citoyens.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct