Royaume-Uni: Boris Johnson s’entoure de Brexiters extrémistes

Officiellement investi Premier ministre, Boris Johnson compose son équipe.
Officiellement investi Premier ministre, Boris Johnson compose son équipe. - PhotoNews

La nomination de Dominic Cummings en tant que co-conseiller-en-chef de Boris Johnson au 10 Downing street avait donné un avant-goût de l’orientation très radicale que comptait prendre le nouveau Premier ministre britannique. L’annonce du retour de Dominic Raab, éphémère ministre du Brexit de Theresa May, a confirmé que Boris Johnson n’était pas adepte de l’esprit de compromis revendiqué par sa prédécesseure.

Après avoir installé mercredi matin le principal chef d’orchestre de la campagne référendaire en faveur du « Leave » au cœur de la machine gouvernementale, Boris Johnson a annoncé en début de soirée la nomination de M. Raab, partisan d’un Brexit sans accord, à la tête de la diplomatie britannique.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct