Des batteries pour voitures électriques? La solution se trouverait au Portugal

Rien que pour les forages exploratoires, les prospecteurs de lithium ont imprimé leurs tracés dans la nature, effectué des coupes claires dans la forêt et aplani des collines.
Rien que pour les forages exploratoires, les prospecteurs de lithium ont imprimé leurs tracés dans la nature, effectué des coupes claires dans la forêt et aplani des collines. - D.R.

Reportage

Un vendredi après-midi tranquille à la fin du mois mai, Carlos Filipe Camelo Miranda de Figueiredo, « presidente » de la municipalité de Seia, une ville de l’arrière-pays de Porto, entend soudain scander des chants devant sa mairie. Plusieurs dizaines de manifestants se sont rassemblés et brandissent des pancartes portant des inscriptions comme « Nao Lithio – Seia Verde » (Non au lithium – Seia vert !) ou encore, barré : « Seia, capitale du lithium ». Ils lui crient : « Le lithium, ça vous parle, Monsieur le maire ? »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct