Big in Belgium: l’union fait la force

L’été dernier, le destin faisait un clin d’œil symbolique à notre petit pays. En remportant, ex-aequo, le Total Theater Award, des compagnies belges francophones (Chaliwaté et Focus) et flamandes (Maxim Storms et Lobke Leirens) prouvaient que, à défaut de partager une politique culturelle nationale, francophones et Flamands pouvaient partager de beaux succès. Peut-être inspiré par cette réussite commune, WBTD tend aujourd’hui la main à son pendant de l’autre côté de la frontière linguistique. « Cela fait six ans que Big in Belgium amène à Edimbourg des spectacles flamands, que ce soient les productions d’Ontroerend Goed, du Bronks ou du KVS, explique Séverine Latour. Les Flamands ont tout de suite misé sur la diffusion internationale alors que nous avons pris du retard en misant surtout sur le marché français. Là où Big in Belgium bénéficiait jusqu’ici de subventions du gouvernement flamand, la situation s’est inversée puisqu’ils ont perdu ce soutien alors que nous, nous avons vu notre enveloppe augmenter.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct