Brexit: Boris Johnson a dissipé tout espoir d’un accord

«
L’accord de retrait a été rejeté trois fois Ses termes sont inacceptables pour ce Parlement et ce pays
», a martelé Boris Johnson, jeudi devant les députés britanniques.
« L’accord de retrait a été rejeté trois fois Ses termes sont inacceptables pour ce Parlement et ce pays », a martelé Boris Johnson, jeudi devant les députés britanniques. - Reuters.

S’il restait quelque maigre espoir qu’une fois Premier ministre, Boris Johnson tenterait de conclure un accord avec les 27 pour faire sortir son pays de l’UE de manière ordonnée, les dernières illusions se sont instantanément dissipées côté européen. Depuis les annonces de mercredi soir sur la composition de son cabinet puis le premier discours qu’il a prononcé ce jeudi à la Chambre des Communes, les réactions officieuses sont sans fard. « On est parti pour la guerre », lâchait désabusée une source bien informée de l’état d’esprit de ceux qui gèrent le Brexit, tandis qu’une autre, tout aussi proche du dossier, constatait que « Boris a fait exploser l’accord de sortie ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct