Tour de France: Romain Bardet a trouvé une raison d’espérer

Romain Bardet a retrouvé le sourire, sur le podium.
Romain Bardet a retrouvé le sourire, sur le podium. - Belga

La tête avait, de son propre aveu, lâché dans les Pyrénées. Calque d’un corps incapable de tenir l’effort qu’impose le maillot jaune. Ou du moins, l’ambition de l’accrocher.

« C’est un véritable supplice », expliquait, lors de la journée de repos, Romain Bardet, leader d’une formation AG2R complètement centrée, concentrée sur l’objectif du Français. Un objectif affiché, une victoire sur le Tour de France qui lui échappe du reste depuis qu’il s’y consacre réellement, au sortir de sa deuxième place en 2016.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct