Fédéral: marier le PS et la N-VA, c’est le pari fou des informateurs

Johan Vande Lanoote et Didier Reynders ont vu leur mission d’informateurs prolongée par le Roi jusqu’au 9 septembre. Et d’ici là, pas ou peu de vacances. © Photo News.
Johan Vande Lanoote et Didier Reynders ont vu leur mission d’informateurs prolongée par le Roi jusqu’au 9 septembre. Et d’ici là, pas ou peu de vacances. © Photo News.

Paul Magnette, lundi midi : « Gouverner avec la N-VA n’est toujours pas une option. Cela reste pour nous impossible. Si on voit le programme socio-économique, les idées sur les droits de l’homme ou la migration, et ce genre de choses, je ne vois pas comment ce serait possible. »

Lorin Parys, vice-président de la N-VA, lundi après-midi : « Si Magnette refuse malgré tout de nous parler, pourquoi donc refuser le confédéralisme ? C’est la meilleure solution structurelle. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct