Coalition fédérale: «Si Magnette refuse de parler, pourquoi alors rejeter le confédéralisme?», s’interroge la N-VA

Bart De Wever, Cielte Van Acther et Lorin Parys, le vice-président de la N-VA
Bart De Wever, Cielte Van Acther et Lorin Parys, le vice-président de la N-VA - Belga

Gouverner avec la N-VA n’est toujours pas une option pour le PS, a rappelé lundi Paul Magnette à l’issue du Bureau des socialistes francophones.

Dimanche soir, les informateurs royaux, Didier Reynders (MR) et Johan Vande Lanotte (SP.A), ont réuni le PS, la N-VA, le MR, l’Open VLD, le CD&V, Groen et le SP.A pour leur présenter la note qu’ils ont préparée dans le cadre de leur mission.

« C’était une première discussion. Chacun a répété son point de vue et rien d’autre », a expliqué M. Magnette.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct