L’Esperanzah avec le groupe Whocat

Sara Moonen entourée de son Whocat...
Sara Moonen entourée de son Whocat... - SANDRINE BLOMME.

Ce week-end nous revient, pour la dix-huitième fois, le fort sympathique festival Esperanzah ! Ce sera peut-être la dernière fois que l’abbaye de Floreffe lui servira d’écrin, en raison de travaux de rénovation. Rien n’est encore décidé… En attendant, on appréciera l’ambiance particulière de ce festival à nul autre pareil, qui se définit lui-même comme « une bulle, un cocon, une bouffée d’air frais dans le dédale des festivals de l’été ressemblant de plus en plus à une bulle quasi spéculative au bord de l’implosion ».

Esperanzah apporte sa touche, son ADN, avec un engagement et des artistes qui ont du sens et des valeurs en phase avec cette « bulle humaniste et alternative » se traduisant par des concerts mais aussi des débats, des documentaires et des spectacles emplis de sens au Village des Possibles et à l’Espace Tout Va Bien.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct