Pas de procès pour le financier Jeffrey Epstein avant juin 2020 au mieux

Pas de procès pour le financier Jeffrey Epstein avant juin 2020 au mieux
Reuters

Le procès du financier américain Jeffrey Epstein, accusé d’agression sexuelle sur des mineures, ne s’ouvrira pas avant juin 2020 au mieux, a indiqué mercredi le juge en charge du dossier, les avocats de l’accusé demandant même un report à septembre.

Présent à l’audience, le sexagénaire ne présentait pas de signes de blessures, quelques jours après avoir été découvert, selon plusieurs médias américains, allongé par terre dans sa cellule avec des marques sur le cou.

«Il y a un intérêt du public à voir ce procès se tenir le plus rapidement possible», a fait valoir l’assistante du procureur Alison Moe, plaidant pour que les débats s’ouvrent en juin.

L’un des avocats de Jeffrey Epstein, Martin Weinberg, a lui estimé qu’il faudrait 13 mois à la défense pour être prête, prévoyant que le dossier devrait contenir plus d’un million de pages.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct