«Gestion publique à Bruxelles: il est urgent de changer de braquet…»

«Gestion publique à Bruxelles: il est urgent de changer de braquet…»
belga

La situation de Bruxelles ressemble à une cocotte-minute : la pression sociale monte et la situation économique se dégrade avec un PIB par habitant qui a baissé de 20% en 10 ans par rapport à la moyenne européenne. Cela concerne directement la Wallonie et la Flandre car 20% des emplois à Bruxelles sont occupés par des Wallons et 40% par des Flamands. Cela concerne aussi tous les Belges car Bruxelles est notre vitrine sur le monde et notre unique métropole qui peut prétendre rivaliser avec les autres métropoles mondiales. La gestion bruxelloise ressemble à une poule qui court sans tête avec une pléthore d’intervenants dont les rôles et missions ne sont pas toujours clairs. Où sont les caps ? Qui décide ? Qui est responsable ? Les affaires se suivent et se ressemblent, après le Samu social, c’est le Gial (partenaire technologique de la ville de Bruxelles). Plus récemment encore la gestion de Bruxelles-Popreté qui a été mise sur la sellette.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct