Un «fief» européen

Les Européens aiment se présenter comme les grands défenseurs du multilatéralisme, en particulier face au président Trump. Pour autant, ils jugent absolument légitime la « tradition » qui leur accorde la direction générale du FMI, sans y voir la moindre contradiction.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct