Les relations entre Tokyo et Séoul sont dans une très mauvaise passe

Manifestation devant l’ambassade du Japon, vendredi à Séoul
: un brusque regain de fièvre entre les deux pays.
Manifestation devant l’ambassade du Japon, vendredi à Séoul : un brusque regain de fièvre entre les deux pays. - EPA.

Le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, a eu beau se démener cette semaine dans les coulisses du sommet des pays de l’Asean – Association des nations de l’Asie du Sud-Est –, à Bangkok, pour éviter qu’on en arrive là, rien n’y a fait. Vendredi, alors même que la Corée du Nord multiplie ses provocations militaires, Washington a vu ses deux plus grands alliés en Asie, le Japon et la Corée du Sud, se déchirer comme jamais depuis qu’ils ont renoué leurs relations, en 1965.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct