Rallye de Finlande: Hyundai revit, pas (encore) Neuville…

Malgré les modifications apportées à sa voiture tout au long de la journée, Thierry Neuville n’a jamais pu soutenir la comparaison  avec les meilleurs, ni même avec ses équipiers.
Malgré les modifications apportées à sa voiture tout au long de la journée, Thierry Neuville n’a jamais pu soutenir la comparaison avec les meilleurs, ni même avec ses équipiers. - d. r.

Le grand écart ! Vendredi, tout au long de la première journée du rallye de Finlande disputé à l’allure d’un Grand Prix, les pilotes Hyundai semblaient appartenir à deux mondes très éloignés l’un de l’autre. D’un côté, il y avait le généralement laborieux Andreas Mikkelsen et le revenant Craig Breen ; de l’autre, Thierry Neuville. Les deux premiers ont multiplié les performances de choix – un meilleur temps pour le Norvégien, trois 2e chronos pour l’Irlandais – et propos dithyrambiques sur leur i20 WRC, désormais équipées de plusieurs nouveautés techniques.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct