Michel Preud’homme: «Dragus, c’est un pari sur l’avenir»

Michel Preud’homme: «Dragus, c’est un pari sur l’avenir»

Michel Preud’homme a repris 23 joueurs pour la première officielle de la saison à Sclessin, ce samedi (18 heures) face à Zulte Waregem. Une sélection dont Paul-José Mpoku ne fait pas partie, à l’inverse de Merveille Bope Bokadi. « Bokadi, je le prends par nécessité pour le moment parce qu’il n’est pas encore à son top après être revenu très tard de la Coupe d’Afrique des Nations », explique Michel Preud’homme. « Et vu que Vanheusden est blessé, qu’Agbo n’est pas prêt que Dussenne n’est pas encore là, il me fallait dans cette zone un joueur de la trempe de Bokadi. Sans cela, je lui laisserais plus de temps pour se préparer, comme je le fais avec Mpoku… » Luis Pedro Cavanda, lui, n’a pas trouvé grâce aux yeux de MPH. « J’ai fait un choix, comme je vais être appelé à en faire chaque semaine. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct