Fusillades aux Etats-Unis: les démocrates accusent Trump d’alimenter le «terrorisme nationaliste blanc»

Fusillades aux Etats-Unis: les démocrates accusent Trump d’alimenter le «terrorisme nationaliste blanc»
MAXPPP

Plusieurs voix se sont élevées dimanche aux Etats-Unis, au lendemain de deux fusillades sanglantes, pour appeler les autorités à prendre la mesure de la «menace» que représente le «terrorisme blanc», les démocrates accusant Donald Trump de l’alimenter avec ses discours incendiaires.

Après El Paso et Dayton, 531 personnes sont mortes lors de fusillades de masse aux États-Unis en 2019

«Il est clair que les vies perdues à Charleston, San Diego, Pittsburgh et, vraisemblablement désormais aussi à El Paso, sont les conséquences d’un terrorisme nationaliste blanc», a estimé un candidat à la primaire démocrate, Pete Buttigieg, en référence à des attaques menées dans une église noire, deux synagogues et à celle de samedi dans un centre commercial du Texas.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct