SC Charleroi: pas de buteur, pas d’ambitions

Ce n’est pas Niane qui fera oublier Osimhen.
Ce n’est pas Niane qui fera oublier Osimhen. - NEWS

Avec Osimhen, on gagnait ! » Cette phrase d’un supporter entendue samedi soir à Courtrai, personne ne pourra évidemment jamais la vérifier. Quoi qu’il en soit, elle recèle incontestablement du vrai puisque le Sporting s’est créé les opportunités de faire 0-1, puis 0-2 et enfin 1-2 pour les gâcher une à une, souvent par manque d’instinct de tueur.

Outre le fait que les Zèbres font globalement bonne figure dans leur organisation sous la houlette d’un entraîneur qui sait où il veut aller tactiquement et surtout comment y aller, l’un des enseignements positifs de ce voyage au Stade des Eperons d’Or est que cette équipe est capable d’amener le danger devant le but adverse, ce sur quoi insistait à bon droit Belhocine.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct