Fusillades aux États-Unis: Donald Trump accuse les jeux vidéos et reste flou sur les armes à feu

Fusillades aux États-Unis: Donald Trump accuse les jeux vidéos et reste flou sur les armes à feu

Le président Donald Trump a condamné lundi l’idéologie raciste du suprémacisme blanc, suspectée d’être à l’oeuvre dans l’une des deux fusillades ayant endeuillé les Etats-Unis ce week-end, tout en évitant de mettre l’accent sur la lutte contre les armes à feu.

Le milliardaire républicain, dans une intervention depuis la Maison Blanche, a préféré insister sur le rôle néfaste que jouerait selon lui internet dans la radicalisation de personnes souffrant de troubles mentaux.

Il a par ailleurs qualifié de «crimes contre l’humanité» les deux attaques qui ont alimenté la litanie des tragédies dues aux armes individuelles dans un pays où celles-ci pullulent. «Notre nation doit condamner d’une seule voix le racisme, le sectarisme, et le suprémacisme blanc», a déclaré M. Trump dans une courte allocution télédiffusée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct