lesoirimmo

Amazon, un Eldorado coûteux et assourdissant

Une possibilité pour les entreprises
: augmenter les prix des produits pour le consommateur, pour ne pas perdre sur la commission grandissante d’Amazon.
Une possibilité pour les entreprises : augmenter les prix des produits pour le consommateur, pour ne pas perdre sur la commission grandissante d’Amazon. - Dominique Duchesnes.

L’an dernier, « 25.000 PME ont vendu pour plus d’un million d’euros sur Amazon ». La terre promise par le géant de la vente en ligne est fertile. Mais tous ceux qui se lancent à la conquête de son Eldorado n’y trouvent pas forcément leur compte. Amazon partage volontiers sa lumière, mais les clés de sa boutique ont un coût. Ce dernier va par ailleurs augmenter, puisque l’entreprise de Jeff Bezos a annoncé la semaine dernière à tous ses détaillants qu’elle répercuterait la taxe française sur les Gafas (Google, Amazon, Facebook et Apple) dans la commission qu’elle prélève sur chaque vente.

La France a adopté il y a quelques jours cette taxe de 3 % sur le chiffre d’affaires des géants du net. Amazon ne sera taxé que pour son rôle d’intermédiaire entre des détaillants et des consommateurs (68 % de son activité). La taxe vise également Facebook et Google sur leurs recettes publicitaires.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct