Les Etats-Unis accusent officiellement la Chine de manipuler sa devise

Wall Street
Wall Street - AFP

Les Etats-Unis ont officiellement accusé lundi la Chine d’affaiblir sa monnaie alors que le yuan a franchi le seuil symbolique des 7 yuans pour un dollar, un geste assuré d’attiser un peu plus les tensions entre les deux géants économiques et la nervosité des marchés.

Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, « sous les ordres du président Donald Trump, a conclu que la Chine avait manipulé sa devise », indique le département du Trésor dans un communiqué.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct