Fusillades aux Etats-Unis: Donald Trump écarte la perspective d’une interdiction des armes d’assaut

Donald Trump rendait visite mercredi à des blessés de la tuerie du week-end à Dayton, dans l'Ohio, avant de s'envoler pour El Paso.
Donald Trump rendait visite mercredi à des blessés de la tuerie du week-end à Dayton, dans l'Ohio, avant de s'envoler pour El Paso. - AFP

Donald Trump a affirmé mercredi qu’il n’y avait pas assez de soutien politique pour interdire la vente de fusils d’assaut utilisés lors de trois fusillades qui ont endeuillé les Etats-Unis en moins de quinze jours.

Donald Trump rend visite aux blessés dans l’Ohio : « Ces récentes fusillades n’ont rien à voir avec moi »

Le président américain a en revanche affirmé qu’il soutenait l’adoption d’une loi qui empêcherait les personnes souffrant de troubles mentaux de pouvoir acquérir des armes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct