L’immigration, préoccupation principale des Belges

Mercredi, le navire Open Arms, qui navigue depuis six jours en Méditerranée avec 121 migrants à bord, s’est vu refuser un débarquement à Malte.
Mercredi, le navire Open Arms, qui navigue depuis six jours en Méditerranée avec 121 migrants à bord, s’est vu refuser un débarquement à Malte. - AFP.

Le psychodrame suscité désormais par chaque débarquement de migrants secourus en mer semble marquer l’opinion publique européenne. D’après le dernier eurobaromètre publié par la Commission, les citoyens européens estiment que la migration demeure l’enjeu le plus important auquel l’Union doit faire face. 34 % citent le défi migratoire, tandis que le changement climatique se hisse désormais en seconde position avec 22 % de répondants (les sondés sont invités à donner deux réponses).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct