Mercato: les dessous du transfert de Romelu Lukaku à l’Inter

©News
©News

Pour l’officialisation, il faudra encore un peu patienter, le temps d’accomplir toutes les formalités administratives après la visite médicale, prévue ce lundi. Mais ni Antonio Conte ni Romelu Lukaku ne se formaliseront de cet indispensable délai. Surtout l’entraîneur de l’Inter qui a bien cru que son rendez-vous avec son centre-avant idéal sauterait pour une seconde fois après les atermoiements coupables de Roman Abramovich à Chelsea, qu’il avait en charge, à l’été 2017.

C’est que l’immixtion de la Juventus dans la transaction avait compliqué une affaire qui n’était déjà pas simple en soi… Elle l’a exaspérée même. À un point tel que Romelu Lukaku, plutôt placide jusqu’ici, avait carrément boycotté ces deux derniers jours les entraînements de Manchester United, de Solskjaer en fait, au prix d’une sérieuse retenue sur salaire. « Peanuts », à côté du soulagement qu’il doit ressentir à présent, entre un coach qui n’en voulait de toute façon plus, et un autre qui ne jure que par lui.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct