«Il a mis de l’huile sur le feu»: au Mexique, la colère contre Trump après le drame d’El Paso

A El Paso, la communauté latino a déclaré le président «
persona non grata
», le contraignant à une visite millimétrée, éloignée des caméras et du public.
A El Paso, la communauté latino a déclaré le président « persona non grata », le contraignant à une visite millimétrée, éloignée des caméras et du public. - AFP

Reportage

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct