Umberto et Jean-Pol, une amitié née de la tragédie du Bois du Cazier

Pour la première fois, Umberto et Jean-Pol vont assister côte à côte aux cérémonies du souvenir.
Pour la première fois, Umberto et Jean-Pol vont assister côte à côte aux cérémonies du souvenir. - D.A.

Rencontre

Le chaos engendre parfois de belles et grandes choses. Un demi-siècle après la catastrophe du 8 août 1956 au Bois du Cazier à Marcinelle, une amitié est née entre deux enfants de mineurs que tout séparait : la distance – des milliers de kilomètres entre Bastogne et Vicopisano en Toscane –, la langue et enfin (surtout même) le destin. Ces « frères » se sont trouvés en 2014 sur les réseaux sociaux. Avant de se découvrir une histoire commune que leurs recherches croisées n’ont cessé d’enrichir.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct