Rue des Hirondelles, rue des crimes

La rue des Hirondelles est la « rue des crimes » de Bruxelles. Cette ruelle, qui rallie la rue de Flandre à la place de Brouckère, fut aussi le lieu d’un des plus horribles assassinats qu’ait connu Bruxelles.

Le 7 février 1906, un machiniste du théâtre de l’Alhambra, Joseph Eylenbosch, découvre sur le seuil de la maison sise 22 rue des Hirondelles un paquet suspect. Aussitôt, il hèle l’agent nº506, Gustave Vandamme, qui plonge une main hésitante à travers les couches d’épais papier ficelées de chanvre. Il en retire une chevelure blonde. Les jambes de la fillette ont été sectionnées au niveau de l’aine.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct