Négociations en Wallonie: ce que contient la note complémentaire déposée par Ecolo

Jean-Marc Nollet, coprésident du parti, et Stéphane Hazée, chef de groupe au parlement wallon, négocient au nom des verts.
Jean-Marc Nollet, coprésident du parti, et Stéphane Hazée, chef de groupe au parlement wallon, négocient au nom des verts. - Belga.

En juillet dernier, verts et rouges, réunis dans le Coquelicot, adoptaient un document d’une quarantaine de pages intitulé : « Lignes directrices d’une Déclaration de politique gouvernementale et sociétale ambitieuse pour la Wallonie » ; même chose pour ce qui concernait la Fédération Wallonie-Bruxelles. On connaît la suite : munis de leur programme commun, PS et Ecolo échouent à réunir une majorité de députés wallons pour constituer un gouvernement « progressiste », d’où le retour du MR à la table de discussions. Les bleus déposent leurs revendications. Verts et rouges, eux, tiennent leurs « Lignes directrices », modèle Coquelicot.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct