«Qui se sent en sécurité à cet endroit ? Absolument personne»

Le ring de Bruxelles arrive en tête du classement des autoroutes les plus dangereuses de Bruxelles et de Wallonie, avec 289 tués ou blessés par portion de 100 km. Comment expliquez-vous cela ?

Certainement par la densité et la mixité du trafic. Sur le ring de Bruxelles, c’est clair que la densité du trafic est très importante, même en dehors des heures de pointe. On y retrouve de tout, des camions aux motos. Et donc la disproportion des forces en présence fait que, quand il y a un accident impliquant un camion, les conséquences sont plus importantes.

Ces nombreux accidents prouvent-ils la dangerosité du ring ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct