D1A: Malines, le chouchou est devenu le mal-aimé

Le Footbelgate a largement écorné l’image de Malines.
Le Footbelgate a largement écorné l’image de Malines. - Photo News.

Nous avons eu le scalp du champion de Belgique : Anderlecht, nous voilà ! » Les cris de joie dans le vestiaire du KaVé quelques minutes après l’éclatante victoire contre Genk auraient pu (dû ?) générer une vague de sympathie. Un promu qui surfe sur la vague de sa montée pour surprendre tout le monde s’attire généralement un soutien populaire. Et quand ce même Petit Poucet s’est déjà offert la Coupe au détriment d’un géant du top 5, cette énième revisite du mythe de David qui vient à bout de Goliath devrait ravir les amateurs de sport.

Pourtant, en dehors de Malines, le 3-1 contre les troupes de Felice Mazzù a été accueilli avec les mêmes sourires gênés, voire crispés que le 1-2 en mai dernier face aux Buffalos. Les rivaux d’Anderlecht, qui pourraient se gausser des retards à l’allumage du projet Kompany, ne savent que penser de l’affiche de ce vendredi soir au Lotto Park et d’un éventuel 9 sur 9 des Malinois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct