La nuit où le rêve hippie est mort, c’était il y a tout juste 50 ans

Sharon Tate.
Sharon Tate. - D.R.

Le 9 août 1969, une semaine avant le Festival de Woodstock, les hippies se réveillent dans un autre monde, où la barbarie a fané l’amour du flower power. Dans la nuit, des adeptes de la secte The Family ont assassiné Sharon Tate. Le symbole de la jeunesse libérée, l’actrice fétiche du Bal des Vampires dont la beauté innocente avait fait la couverture de Playboy, est morte, sauvagement crucifiée de seize coups de couteau.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Cinéma