«Nous sommes de la poussière d’étoile»

A Woodstock, nous étions un demi-million, et partout il y avait des chansons et des fêtes. Et j’ai rêvé que les bombardiers qui chevauchaient le ciel se transformaient en papillons. Nous sommes de la poussière d’étoile, du carbone vieux d’un milliard d’années, nous sommes de l’or pris dans un marché de dupes. Et nous devons retourner au jardin. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct