«En Pologne, la sexualité n’est qu’un des champs d’une bataille plus vaste»

Manifestation devant la résidence du nonce apostolique, mercredi à Varsovie, pour dénoncer les propos de l’archevêque de Cracovie évoquant une «
peste arc-en-ciel
» après la «
peste rouge
» communiste.
Manifestation devant la résidence du nonce apostolique, mercredi à Varsovie, pour dénoncer les propos de l’archevêque de Cracovie évoquant une « peste arc-en-ciel » après la « peste rouge » communiste. - AFP.

Entretien

Le 20 juillet dernier, en Pologne, dans une région du nord-est réputée nationaliste et conservatrice, les participants de la première « marche de l’égalité » organisée à Bialystok ont été victimes de crachats, de jets de pierre et d’autres actes de violence. Ces incidents ont été rattachés à une intense polémique qui agite depuis plusieurs mois la sphère politico-médiatique sur le thème des personnes et de « l’idéologie » LGBT. Dorota Hall décode le phénomène.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct