Du Standard à Anderlecht, avec une parenthèse de 14 ans à l’étranger pour Nacer Chadli

Photo News
Photo News

Nacer Chadli, un ancien Standardman à Anderlecht, même s’il n’a jamais porté la vareuse des Rouches en équipe première, mis à l’écart à 16 ans. « Pour je ne sais quelle raison, on m’a mis sur le côté. La situation s’est aggravée et j’ai été viré par le directeur technique », se questionnait le Liégeois, pour qui tout avait commencé à la JS Thier-à-Liège, située à une portée de ballon de Vottem, où il a grandi. Le directeur technique de l’époque, Christophe Dessy, nous avait expliqué son choix : « A l’époque, il a été décidé, avec l’accord unanime des éducateurs de l’Académie, de se séparer de Nacer Chadli, pour des problèmes privés liés au comportement et suite à un manque d’investissement du joueur. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct