La CBAS se penche le 12 septembre sur les chants discriminatoires des supporters d’Anderlecht

©Photonews
©Photonews

Le RSC Anderlecht va comparaître le 12 septembre à 17h30 devant la Cour belge d’arbitrage du sport (CBAS), a appris l’agence Belga lundi. La CBAS a été saisie par le parquet de l’Union belge de football (URBSFA) qui a fait appel après que le club bruxellois n’avait reçu aucune sanction pour le chant «  Alle boeren zijn homo’s (tous les paysans sont homosexuels)  » que ses supporters avaient entonné à l’encontre du Club de Bruges.

Le délégué de la Pro League présent au Parc Astrid le 4 avril dernier avait renseigné dans son rapport que plusieurs chants avaient été entonnés dont «  Alle boeren zijn homo’s  » juste après le début du match et à la fin de la rencontre. Anderlecht avait reçu une amende de 1.000 euros mais pour les autres chants entendus ce jour-là.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct