Affaire Epstein: l’administration pénitentiaire accusée de négligence, ses puissants amis sur la sellette

L’établissement de détention new-yorkais où Jeffrey Epstein a été retrouvé mort est aujourd’hui la cible de toutes les critiques.
L’établissement de détention new-yorkais où Jeffrey Epstein a été retrouvé mort est aujourd’hui la cible de toutes les critiques. - REUTERS.

Le mystère autour de la mort du multimillionnaire Jeffrey Epstein en prison s’épaissit. Âgé de 66 ans, ce prédateur sexuel arrêté le 6 juillet dernier et incarcéré au sein du Metropolitan Correctional Center de Manhattan (New York), au pied du pont de Brooklyn, s’est pendu dans la nuit du vendredi 9 au samedi 10 août dans sa cellule. L’autopsie effectuée par les médecins légistes de la ville de New York n’a cependant pu aboutir, des « examens complémentaires » ayant été ordonnés. La ronde de 6 h 30 du matin avait découvert le corps sans vie d’Epstein, au lendemain de révélations accablantes sur des décennies de prédation sexuelle envers des mineures et l’existence d’un réseau criminel pédophile orchestré par Epstein, éclaboussant les cercles politico-judiciaires américains et la jet-set occidentale (voir ci-dessous).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct