Argentine: le peso et la Bourse plongent après le revers électoral du président Mauricio Macri

Le président argentin, Mauricio Macri.
Le président argentin, Mauricio Macri. - EPA

Le peso et la Bourse ont plongé lundi en Argentine, au lendemain du revers du président libéral sortant Mauricio Macri aux élections primaires considérées comme une répétition générale de la présidentielle d’octobre, où il briguera un nouveau mandat à la tête d’un pays englué dans la récession.

La monnaie locale s’échangeait lundi à la clôture du marché à 57,30 pesos pour un dollar contre 46,55 pesos vendredi soir, se dépréciant de 18,76 %. Certains bureaux de change préféraient même arrêter de négocier des dollars.

Et la Bourse de la troisième économie d’Amérique latine s’effondrait de près de 38 % (37,93 %) à la fermeture, après avoir dégringolé de plus de 10 % à l’ouverture.

Vendredi soir pourtant, l’indice Merval était en progression de 8 %, dans une ambiance d’optimisme avant les résultats électoraux de dimanche.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    À la Une du Soir+