Depuis le début de sa présidence, Trump a tenu plus de 12.000 propos mensongers ou trompeurs

Depuis le début de sa présidence, Trump a tenu plus de 12.000 propos mensongers ou trompeurs

12.019 : c’est le nombre d’allégations fausses ou trompeuses faites par Trump depuis le premier jour de sa présidence jusqu’au 5 août, principalement sur l’immigration et l’économie, selon une analyse du Washington Post qui répertorie toutes les déclarations du président américain. Une tendance qui ne fait que s’aggraver. Le 26 avril dernier, Trump a dépassé la barre des 10.000 propos mensongers ou trompeurs. Depuis, il a fait environ 26 fausses déclarations par jour pour une moyenne de 13 depuis le début de sa présidence.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct