Côte d’Ivoire: après le décès de DJ Arafat, l’émotion

Star du «
coupé-décalé
», DJ Arafat était devenu une star dans son pays
Star du « coupé-décalé », DJ Arafat était devenu une star dans son pays - Issouf Sanogo / AFP

Le DJ est décèdé lundi matin des suites d’un accident de la circulation. Grand amateur de moto, l’artiste de seulement 33 ans a été victime d’un traumatisme crânien après avoir percuté une voiture à Abidjan.

Selon le site d’information continue ivoirien Alerte Info, des centaines de fans se sont rassemblés hier soir près du domicile de la star du « coupé-décalé » pour lui rendre hommage.

« Ça me fait très mal. Je n’y croyais pas, je suis venue voir », a déclaré à l’AFP une fan, Estelle Oulaye. « C’est le Daishinkan d’Afrique », pour Ibrahim Tapsouba, en référence au surnom du chanteur, tiré d’un superhéros de dessin animé.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct