Le parquet fédéral offre un répit à Alexis Thambwe

Alexis Thambwe est visé par une plainte pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité déposée en Belgique, en juin 2017.
Alexis Thambwe est visé par une plainte pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité déposée en Belgique, en juin 2017. - AFP.

La plainte pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité déposée en Belgique, en juin 2017, contre l’ancien ministre de la Justice de République démocratique du Congo Alexis Thambwe Mwamba pourrait déboucher sur un non-lieu, si la cour d’appel de Bruxelles devait suivre l’avis du parquet fédéral. L’homme de 76 ans, qui fut ministre durant de longues années sous Joseph Kabila, vient tout juste d’être nommé président du Sénat, le 27 juillet.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct