Russie: Moscou entretient le flou sur le mystérieux accident nucléaire dans le Grand Nord

Les habitants du village de Nionoska, près de la base militaire où l’explosion a eu lieu, devraient-être évacués pour deux heures et sont invités à se réfugier dans la forêt.
Les habitants du village de Nionoska, près de la base militaire où l’explosion a eu lieu, devraient-être évacués pour deux heures et sont invités à se réfugier dans la forêt. - AFP

Evacuation préventive d’un village, taux de radioactivité supérieurs à la moyenne, informations données au compte-gouttes… Cinq jours après l’explosion à caractère nucléaire dans une base militaire russe d’essais de missiles située dans le Grand Nord, c’est le plus grand flou à Moscou. Les autorités sont soupçonnées d’entretenir le secret tant sur « le nouvel armement » à l’origine de l’explosion que sur les possibles risques nucléaires.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct