Ligue des champions: le FC Bruges à 180 minutes des poules

@News
@News

Vainqueur par le plus petit écart du Dynamo Kiev, la semaine dernière, le FC Bruges s’est fait peur inutilement, mardi soir à Kiev, mais il a réussi à garder le meilleur sur son adversaire ukrainien pour s’offrir le loisir, ces deux prochaines semaines, d’affronter les Autrichiens du LASK Linz, vainqueurs du duel contre les Suisses du FC Bâle. Il peut aussi remercier le jeune Lois Openda, dont l’entrée au jeu en fin de match a été décisive (1 but, 1 assist). « On savait qu’on devait marquer et on l’a fait à trois reprises », expliquait le capitaine, Ruud Vormer. « Malgré cela, on s’est fait peur inutilement. Maintenant, tout est jouable. Sur papier, Kiev était l’adversaire le plus costaud sur la route des poules de la Ligue des champions. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct