Deux ans de prison pour un homme qui a gravé ses initiales sur la fesse de son ex

Deux ans de prison pour un homme qui a gravé ses initiales sur la fesse de son ex
Belga

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné mercredi un homme de 32 ans originaire de Hal à deux ans de prison. T. A. a été reconnu coupable d’avoir maltraité son ex-compagne, notamment en gravant ses initiales sur ses fesses.

Le premier incident est survenu en juin 2018, lorsque T. A. a détruit la porte d’entrée de son ancienne petite amie et retiré la sonnette du mur de l’habitation. Deux mois plus tard, lors d’une dispute, il s’en est pris directement à sa victime, la frappant, l’attrapant à la gorge et la menaçant de lui «faire quelque chose».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct