A la Bourse de Bruxelles, on spécule sur l’avenir du capitalisme

L’exposition temporaire est remplie de dispositifs ludiques poussant le visiteur à se questionner sur l’idée qu’il se fait d’un système idéal.
L’exposition temporaire est remplie de dispositifs ludiques poussant le visiteur à se questionner sur l’idée qu’il se fait d’un système idéal. - Pierre-Yves Thienpont.

Ça évoque quoi, pour vous, le capitalisme ? » En écho à la question de Samuel Hus, à qui revient l’honneur d’animer cette visite inaugurale, les réponses commencent timidement à s’élever du public, composé d’une quinzaine de curieux. « Argent », « profit », puis un « déchéance » frondeur. Suivi du mot « travail ». « Moi je suis pensionné », embraie alors un membre de l’assemblée. « Vous êtes pensionné, mais vous vivez toujours dans le capitalisme », rappelle alors le guide.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct