Stéphane Rosenblatt au «Soir»: «La création de LN24 me rappelle les débuts de RTL»

Selon Stéphane Rosenblatt, LN24 cible un public curieux, passionné, qui n’est pas comblé par l’offre de la RTBF et de RTL.
Selon Stéphane Rosenblatt, LN24 cible un public curieux, passionné, qui n’est pas comblé par l’offre de la RTBF et de RTL. - Sylvain Piraux.

Licencié par RTL il y a un peu plus d’un an à la suite d’un conflit de compétence avec son CEO, Philippe Delusinne, l’ex-patron des chaînes télé de RTL, Stéphane Rosenblatt, a replongé dans la marmite de l’audiovisuel. Depuis janvier, il accompagne en tant que consultant les trois fondateurs de la chaîne d’info LN24 dans la mise en place de leur projet. Son rôle ne s’arrête pas là. A partir du 2 septembre, date du lancement de LN24, il sera aussi à l’antenne. Il animera une émission autour de sa passion : l’actualité internationale. Un retour aux sources pour cet ancien journaliste qui veut aujourd’hui transmettre son expérience à la jeune génération.

Pourquoi avez-vous décidé de rejoindre le projet LN24 ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct