Nafissatou Thiam et Katarina Johnson-Thompson, comme on se retrouve

PHOTO NEWS
PHOTO NEWS

Les organisateurs de la manche de Diamond League de Birmingham programmée ce dimanche ne s’y sont pas trompés. Peu importe si elles sont loin d’être les plus performantes du plateau (il y aura notamment trois filles ayant déjà sauté à plus de 7 mètres au départ), le concours de longueur de leur meeting vaudra surtout par le duel qui y opposera Nafissatou Thiam et Katarina Johnson-Thompson, les deux meilleures heptathloniennes du moment, dont on attend la confrontation à six semaines des Mondiaux de Doha.

Katarina Johnson-Thompson, ou « KJT » comme la surnomment les médias d’outre-Manche, est un peu «  la petite fiancée » de l’athlétisme britannique, celle sur laquelle tant d’espoirs ont déjà été portés. Mais une petite fiancée au regard souvent triste, marquée par une succession d’échecs destructeurs en raison d’un mental parfois trop friable dans les grands rendez-vous alors qu’elle se profilait, vu son talent, comme la digne héritière de sa compatriote Jessica Ennis.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct